Ostal G

Ostal G
08/09/2020

Restructuration d’un appartement de 115m²

« Ostal G »


États des lieux : 

Ici, le RDC se divise en deux lots distincts : l'un comprenant une réserve commerciale de 56 m² non utilisée depuis des années, entourée de murs pleins et épais sans aucune isolation l'autre d'un appartement type T2 de 59 m² avec un sous-plafond bas omniprésent.

Les lots sont séparés par des murs porteurs de 60 cm de larges, ne comprenant aucune liaison entre l'un et l'autre.

Sur la partie arrière, dans les anciennes écuries reconverties en réserve, il n'existe aucune arrivée ni évacuation d'eau, ni d'électricité ou bien de chauffage. Sur la partie avant les ouvertures voûtées sont obstruées par des pavés de verres. Ici, la restructuration va toucher à la globalité du lot.


 Projet : 

La conception de cet appartement T4 (115 m²) résulte du regroupement de deux lots. La mise en place de tels travaux, on amené de nombreuses problématiques, la plus importante est due à la proportion de travaux de gros-oeuvre dans un bâti aussi ancien. Sorti de terre, il y a deux siècles (XVIIe S), il a bien sûr fallu en amont obtenir l'accord des bâtiments de France ainsi que celui de la co-propriété pour valider tout les axes du projet. 

Les clients ont souhaité que ces deux lots ne fassent plus qu'un, c'est pourquoi chaque pièce du programme vient s'articuler autour d'un patio privatif central. Pour mener à bien ce projet il a fallu tout repenser : chapes, cloisons, plafonds, arrivées et évacuations des eaux, électricité, chauffage, ouvertures de murs porteurs, fenêtres sur mesures à créer. L'enjeu étant ici de recréer une synergie entre lumière, matérialité et espace de vie dans le but d'effacer les derniers stigmates du plan historique de l'édifice.

A découvrir juste ici: Ostal G

Retour aux actualités